Photo Nos conseils pour une culture de la bienveillance au travail

Nos conseils pour une culture de la bienveillance au travail

Management

La bienveillance n'est ni un concept organisationnel encore moins un concept managérial. En entreprise, elle représente tout simplement un engagement vis-à-vis de notre collègue de travail. Alors, comment faire pour cultiver la bienveillance au travail? C'est une question très pertinente, elle mérite qu'on s'y attarde puisqu'elle représente la base d'une relation humaine de qualité. Découvrez ici quelques conseils pour cultiver la bienveillance au quotidien sur votre lieu de travail.

Incarner chaque jour la bienveillance

La bienveillance doit s'incarner dans les comportements, mais aussi dans les actes quotidiens. En effet, c'est une attitude très simple, même si parfois elle est reléguée au second rang en raison de la pression de tous les jours. En effet, sur votre lieu de travail, le climat de bienveillance s'instaure à partir du moment où les bases de courtoisie et de respect sont appliquées chaque jour par tous. Chacun étant un véritable acteur de changement, c'est donc à chaque personne de commencer le travail à son niveau.

Par exemple, vous pouvez identifier trois petites actions basées sur votre bienveillance que vous êtes certain de réaliser sans difficulté dans les trois prochains jours. Une fois que vous l'avez fait, observez l'état d'esprit dans lequel vous êtes, puis recommencez plus souvent. Le plus important est que ces actions bienveillantes soient se fassent le plus naturellement possible.

Donner du sens à votre travail

Dans votre entreprise, chaque collaborateur doit être considéré comme un acteur de développement. Pour y parvenir, il est nécessaire d'expliquer, de faire comprendre et de donner de la valeur à tous vos collaborateurs. Cette mesure permettra de susciter en chacun de vos collaborateurs l'envie de travailler, de s'impliquer activement pour le développement de l'entreprise. Lorsque vous savez ce qui est attendu de vous, vous savez quoi faire pour vite agir?; d'où la nécessité de discuter entre collaborateurs.

Ici, le travail à faire doit commencer par vous-même, car la bienveillance commence par soi-même. Pour réussir cet exercice, vous devez vous demander si vous avez une connaissance parfaite ou non de la valeur ajoutée que peut apporter votre travail au développement de l'entreprise. La réponse à la question vous permettra de vous donner davantage et de trouver les voies et moyens de sortir du piège de la routine.

Oser la gratitude

Elles peuvent vous paraître anodines, mais les phrases telles que «merci pour ta présentation», «bravo à tous pour le travail abattu» sont très motivantes. Elles permettent d'encourager vos collaborateurs et de leur montrer à quel point vous êtes reconnaissant des efforts qu'ils fournissent chaque jour pour le développement de votre entreprise.

L'exercice que vous avez à faire est d'exprimer votre gratitude à vos collègues avec toute la sincérité possible. Ce faisant, vous remarquerez la naissance d'une double motivation dans le rang de vos collaborateurs, car ils savent à quel point vous êtes enthousiasmé par les efforts qu'ils fournissent. Aucune règle n'a jamais stipulée de la reconnaissance devrait venir de l'employé vers l'employeur. Elle doit aller dans les deux sens, car rien ne doit remplacer la gratitude entre collègues et partenaires d'affaires.